Co-Action est une association Vizilloise (loi 1901) qui a pour activité principale la co-construction de parcours vers et dans l’emploi pour un public qui en est éloigné. Nous participons à la formation des futurs conseillers emploi de la région Rhône Alpes et proposons aux entreprises un service d’aide au recrutement.

LES BASES DE NOTRE STRUCTURE

Elles reposent d’une part sur l’expérience de praticiens de terrains ;membres bénévoles de l’association :

Nicole Besnard (Présidente) : Cadre dans l’insertion professionnelle, Coordinatrice de Formation et depuis sa retraite bénévole au CA de la Maison des 4 montagnes et de la maison des associations

Geneviève Socquet (Trésorière) :  Conseillère professionnelle « Dispositif Parrainage Jeunes et actif » puis Consultant RH : Action Régionale Modes d’Emploi actuellement bénévole au sein de Co-Action

Marie-Ange Gabrielle Lledo (Secrétaire): Créatrice de robes de mariées et accessoires. Une entrepreneuse Vizilloise active !

Rémy Pincemin (Personne ressources) : Consultant APST

 

DES VALEURS PARTAGÉES

respect, co-construction, ouverture, action.

Mais aussi le partage d’analyses faites par des experts comme Bertrand Schwartz et Denis Castra.

Quelques idées fortes partagées avec Denis Castra :

– « Les publics éprouvent des difficultés pour se projeter dans l’avenir. Les projets sont alors factices. Il s’agirait alors de fonder les pratiques d’insertion sur les théories de l’action en les analysant dans le cadre des approches systémiques. »

– « donner les moyens aux personnes dépourvues d’activités sociales de se plonger dans l’organisation concrète de l’entreprise »

– «replacer la personne « précaire » dans un environnement professionnel (au sens de l’entreprise) où elle pourrait redonner sens et consistance à son identité sociale. Elle serait alors en mesure d’élaborer des projets professionnels et sociaux ».

– « l’effet de « chronicisation » des publics par les dispositifs du fait d’un centrage sur des problématiques personnelles  qui tiennent le sujet éloigné de l’emploi »

 

Nous adossons notre pratique sur les principes suivants :

une notion d’engagement : les participants qui entrent dans l’action signent un contrat de co-élaboration.

– une méthode de travail moins centrée sur la personne et ses « problématiques » mais plus sur les contextes et situations dans lesquels elle évolue : l’insertion c’est donner les moyens aux personnes de se plonger dans un environnement professionnel (au sens de l’entreprise).

– une action, quelle qu’elle soit, ne saurait porter sur un seul des éléments du système mais sur l’ensemble des acteurs contractualisés : chacun sa « spécialité » et son expertise mais tout le monde doit travailler dans le même sens et ce « jeu d’acteurs » doit être initié, facilité et entretenu afin d’éviter les ruptures de parcours.

Ces principes induisent une posture pédagogique active, que nous insufflons tout au long de nos collaborations avec les personnes, ainsi qu’une attente de résultats. 

Nous utilisons un vocabulaire entreprise. C’est pourquoi, au sujet par exemple d’un travail de co-construction (professionnel de l’emploi / personne en recherche d’activités), ce dernier sera nommé : collaboration (et non « accompagnement »). 

De même, nous travaillons pour des : participant(e)s et non des « bénéficiaires » à nos actions et dispositifs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s